Les bienfaits du bouleau

En médecine chinoise, le début du mois de février marque l’arrivée des premiers crocus et ainsi celle du printemps. De même que la nature se renouvelle après l’hiver, l’organisme a également besoin d’éliminer les toxines emmagasinées durant cette période. Pour ce faire, le bouleau s’avère une solution détox efficace aux bienfaits considérables.

Généralités 

Le bouleau est une espèce de plante pionnière dont la sève, l’écorce et les feuilles disposent de propriétés diurétiques et dépuratives. Ses principes actifs jouent aussi un rôle important dans le bon fonctionnement des reins et du foie. De plus, ils aident à éliminer les toxines et autres déchets présents dans l’organisme. Pour rappel, les vertus cicatrisantes du bouleau ont été démontrées pour la première fois au XIIe siècle par l’abbesse allemande Sainte Hildegarde.

Modes d’utilisation

L’usage du bouleau serait bénéfique aux personnes atteintes de rhumatisme inflammatoire ou d’hyperuricémie en cause dans l’apparition de la goutte. Cette plante contribuerait également à la préservation des os, à l’assouplissement des articulations et au gain d’énergie. Par ailleurs, en cas d’affections de la peau comme le psoriasis ou l’eczéma sec, le bouleau peut être recommandé.

A titre d’information, la sève de bouleau se présente sous forme de liquide avec un goût légèrement sucré. Celle-ci est prélevée au printemps, durant sa période ascendante. A noter que la durée d’une cure de bouleau est de 3 semaines au minimum. Quant à la dose quotidienne prescrite, elle serait de 150 ml à 250 ml tous les matins à jeun.

Pour sa part, le jus de bouleau est obtenu à partir des feuilles de la plante. Il est commercialisé principalement dans les pharmacies et les boutiques spécialisées. Contrairement à la sève de bouleau, son jus présente une teneur beaucoup plus faible en minéraux et oligo-éléments. Toutefois, il s’avère très pratique pour éliminer les toxines.

Pour la préparation d’une infusion de bouleau, les parties sollicitées sont les feuilles avec un dosage de 40 g pour un litre d’eau. La durée optimale de l’infusion s’élève à une dizaine de minutes. Aussi, il est conseillé d’en prendre 3 tasses par jour, idéalement entre les repas.

Pour faire de la décoction d’écorce de bouleau, il suffit de mélanger une cuillerée de sa poudre dans 200 ml d’eau bouillante. La durée de l’infusion devra s’étaler sur 5 minutes avant d’en consommer une tasse avant chaque repas.

Les bourgeons de bouleau sont aussi des solutions de qualité pour booster l’élimination des toxines, stimuler le drainage de l’organisme et atténuer les douleurs articulaires.5 à 15 gouttes du liquide de cette partie de la plante sont à prendre au quotidien durant 3 semaines, idéalement à décaler des heures de repas.


Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés