La phycocyanine, un pigment aux propriétés exceptionnelles | Soin de Toi

La phycocyanine, un pigment aux propriétés exceptionnelles

Découvrez la phycocyanine, un pigment issu de la microalgue Spirulina platensis. Cette petite merveille compte d’innombrables vertus médicinales. De plus, il s’agit de l’unique colorant bleu naturel disposant d’une autorisation sur le continent européen.

Les compléments alimentaires comptent parmi les produits les plus prisés pour répondre aux nombreux besoins en termes de santé et bien-être. La phycocyanine, un nutriment extrait de la spiruline, connaît aujourd’hui un succès grandissant du fait de ses innombrables bienfaits. A l’instar des plantes, les cyanobactéries sont également capables d’effectuer la photosynthèse. Grâce à la phycocyanine, elles absorbent l’énergie lumineuse qui sera ensuite transformée en énergie biochimique. D’ailleurs, cette capacité fait partie des raisons pouvant expliquer ses propriétés hors du commun. En comparaison avec la vitamine C, elle serait au moins 20 fois plus active. 

Quelles sont les principales vertus de la phycocyanine ?

L’or bleu de la spiruline dispose de nombreuses propriétés bénéfiques pour notre organisme. 

  • Antioxydant efficace

Selon certaines études, la phycocyanine aurait un pouvoir antioxydant 16 fois plus important que la vitamine E, 20 fois plus que la vitamine C et 70 fois plus que le superoxyde dismutase. De manière générale, les antioxydants sont connus pour lutter contre les radicaux libres responsables de l’oxydation de l’organisme. Ils ralentissent ainsi le vieillissement prématuré des cellules et préviennent l’apparition de maladies neurodégénératives de type Alzheimer ou Parkinson. A noter que ce pigment bleu trouve tout son intérêt dans la mesure où l’organisme produit de moins en moins d’antioxydants avec l’âge. 

  • Différenciation des cellules souches

La phycocyanine favoriserait le renouvellement des cellules souches  au niveau de la moelle osseuse. Elle contribuerait également à la production d’hormone érythropoïétine en cause dans l’élaboration des plaquettes, des globules blancs et rouges. Selon de nombreuses études, ce pigment bleu serait à privilégier en cas de fatigue, d’anémie ou encore pour la récupération après l’effort. 

  • Dynamisation du système immunitaire

La phycocyanine pourrait être assimilée à un immunomodulateur responsable de la stimulation du thymus qui favorise l’immunité cellulaire. Elle aiderait ainsi à éliminer non seulement les virus, mais aussi les cellules cancéreuses. De plus, elle combattrait la rhinite allergique et les infections récidivantes. 

  • Antiviral 

Il a été démontré que la phycocyanine aurait un pouvoir antiviral particulièrement élevé. Il serait en mesure d’inhiber la réplication d’infections virales chroniques ou aiguës telles que la grippe A, la rougeole, l’herpès simplex…

  • Anticancer 

La phycocyanine préviendrait l’apparition de certains types de cancer. De plus, elle jouerait un rôle important dans la synthèse réparatrice des brins d’ADN et l’amélioration de l’activité enzymatique du noyau cellulaire.

  • Lutte contre la leucémie

Suite à différentes recherches, il a été démontré que la phycocyanine aiderait à combattre la leucémie. En effet, elle contribuerait à ralentir le développement des substances impliquées dans la division des cellules qui causent la leucémie myéloïde chronique ou aiguë. 

  • Détoxification et hépatoprotection

Grâce à sa propriété de détoxification, la phycocyanine faciliterait l’élimination du cholestérol et des acides biliaires lors de la selle. Elle réduirait également l’hépatotoxicité générée par les produits chimiques lors d’une intervention chirurgicale lourde. Ainsi, elle serait conseillée en cas d’affections hépatiques, d’hypercholestérolémie ou encore dans le cadre d’une chimiothérapie.

La phycocyanine, comment c’est fait ?

La phycocyanine est obtenue à partir de la spiruline fraîche que l’on cultive en photobioréacteur. Elle fait l’objet d’une méthode spéciale de culture pour une concentration optimale en vue d’une densité optique mesurée. Cette pratique permet de profiter d’une phycocyanine d’une densité de l’ordre de 3g/litre. Pour information, la phycocyanine est également présente dans les compléments alimentaires d’algues tels que les comprimés de spiruline ou de chorella. Toutefois, sa forme initiale apporte 100 fois plus de résultats thérapeutiques par rapport à sa forme déshydratée. 

  • Diabète

La phycocyanine serait en mesure de réduire le taux de sucre dans le sang des personnes atteintes de diabète de type 2. Certaines études ont également démontré qu’elle permettrait de traiter la rétinopathie diabétique.

  • Reins 

D’après de nombreuses recherches, la phycocyanine aiderait les reins à lutter contre la toxicité des médicaments et du mercure. Il serait notamment en cause dans les changements biochimiques lors de la formation des calculs rénaux.

  • Thyroïdes 

Il est conseillé aux personnes atteintes d’hypothyroïdies de prendre de la  phycocyanine. En effet, celle-ci jouerait un rôle important dans leur régulation et leur synthèse. Ses propriétés anti-inflammatoires et modulantes immunitaires seraient également bénéfiques pour combattre la thyroïdite de Hashimoto.

  • Anti-inflammatoire 

D’après certaines études, la phycocyanine permettrait de lutter efficacement contre les rhumatismes. Elle serait aussi en mesure d’inhiber certaines COX-2 ainsi que les prostaglandines de type PGE2 provoquant des inflammations. De plus, la phycocyanine ne produirait aucun effet secondaire au niveau de l’estomac. 

  • Bienfaits cardiovasculaires

La phycocyanine préviendrait l’apparition d’accidents cardiovasculaires tels qu’un infarctus ou un AVC. Grâce à ses propriétés antioxydante et anticoagulante, elle permettrait de remédier aux lésions des artères causant l’athérosclérose. 

Conseils d’utilisation

De manière générale, il est recommandé de suivre une cure de phycocyanine d’une durée d’un mois au minimum. Pour un traitement préventif, il est conseillé de prendre une ampoule par jour, le matin et à jeun. Celle-ci est à garder sous la langue pendant une minute avant de l’avaler. Pour un traitement curatif, il vous faudra prendre deux ampoules, le matin et le soir. Par ailleurs, pensez à conserver le produit à l’abri de la lumière, dans un lieu frais.


Comme vous avez pu le constater, la phycocyanine offre de nombreux bienfaits pour l’organisme. Elle permettrait notamment de remédier à divers troubles grâce à ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, antivirales… Ce pigment bleu fait aujourd’hui l’objet de nombreuses études dans le cadre de la lutte contre le cancer, le diabète ou encore la leucémie. Pour plus d’informations sur le sujet, n’hésitez pas à nous contacter.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.