Origines et bienfaits de la cannelle

La cannelle de Ceylan ou Cinnamomum Verum  est une épice qui trouve son origine en Asie du Sud et plus précisément au Sri Lanka et en Inde. Son utilisation remonte à l’antiquité, tant pour ses propriétés culinaires que pour ses vertus médicinales. La cannelle est obtenue à partir du prélèvement du liber ou écorce interne du cannelier. Elle fait ensuite l’objet d’un séchage afin de s’enrouler sur elle-même pour former des bâtons. La cannelle peut  ainsi se présenter sous forme de bâtonnets, en poudre, en gélule, etc. Cette épice est réputée pour sa forte teneur en antioxydants, mais renferme également d’autres propriétés particulièrement intéressantes.

Réduction des douleurs menstruelles

La cannelle permettrait de calmer les maux liés aux règles douloureuses. En tant qu’antispasmodique, elle jouerait un rôle important dans le soulagement des contractions musculaires. Aussi, sa richesse en tanins contribuerait à réduire les écoulements sanguins durant la période menstruelle. Lorsque les douleurs arrivent, sachez que vous pouvez les atténuer en buvant plusieurs tasses de thé à la cannelle ou en mélangeant cette épice avec vos desserts.

Soulagement des troubles intestinaux

Cette épice disposerait de propriétés antibactériennes et antifongiques. Par conséquent,  elle s’avère très pratique face aux troubles digestifs tels que la diarrhée, les ballonnements ou encore l’aérophagie. Elle réduirait également le météorisme abdominal et contribuerait ainsi à une meilleure digestion. En cas de douleurs intestinales, pensez à préparer une infusion de cannelle que vous pourrez mélanger avec d’autres plantes antiseptiques. Par ailleurs, les gélules de poudre de cannelle sont aussi pratiques et efficaces si vous envisagez de voyager. 

Atténuation du froid

La cannelle disposerait de vertus réchauffantes, du fait qu’elle augmenterait l’afflux sanguin. Elle trouve ainsi son intérêt en période de froid, de convalescence ou encore durant la préparation à un effort sportif. Pour optimiser ses effets, il convient de la mélanger avec du gingembre frais et du sirop d’érable.

Régulation du taux de glycémie

Surnommée l’insuline des pauvres, la cannelle serait en mesure de faire baisser le taux de glycémie. En effet, elle parviendrait à accentuer l’effet de l’insuline en aidant le sucre à entrer pus facilement dans les cellules. Pour ce faire, la cannelle peut être ingérée en infusion ou en complément d’un dessert.

Bien que les bienfaits de la cannelle ne soient plus à discuter, il existe certaines contre-indications concernant sa consommation. Elle est notamment à éviter pour les personnes enceintes ou allaitantes, les personnes qui suivent un traitement anticoagulant ou encore celles qui sont atteintes d’un ulcère gastrique. L’usage de son huile essentielle est aussi à réaliser avec une grande précaution afin de pallier d’éventuels effets secondaires. Dans tous les cas, demander conseil à un professionnel reste la meilleure des options.


Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés