Soigner les ballonnements par les plantes, comment ça marche ? | Soin de Toi

Soigner les ballonnements par les plantes, comment ça marche ?

Les ballonnements sont des troubles qui surviennent généralement en cas de stress, de mauvaise digestion ou encore durant les règles. A terme, ils peuvent devenir gênants, car ils occasionnent des maux de ventre, des gaz, etc. Fort heureusement, il existe différents types de plantes à même d’apaiser, voire de traiter ces troubles intestinaux. Tour d’horizon sur ces plantes aux vertus « miraculeuses ».

La camomille matricaire 

    Cette plante est reconnue pour ses propriétés digestives et antispasmodiques. Elle aide notamment à traiter les maux de ventre tels que les ballonnements, les douleurs abdominales, les diarrhées et autres troubles digestifs. Elle contribue également à réguler la flore intestinale. A noter que la camomille matricaire peut être consommée en infusion ou être utilisée pour le massage abdominal sous forme d’huile essentielle.

    Le charbon végétal 

      De manière générale, il élimine les toxines, purifie l’intestin et réduit les gaz intestinaux. Son action est à la fois rapide et efficace en cas de flatulences et de ballonnements. Toutefois, au vu de ses propriétés d’absorption élevées, pensez à l’ingérer à un intervalle de deux heures par rapport à d’autres traitements.

      La sauge 

        Cette plante médicinale dispose d’un pouvoir antispasmodique et relaxant au niveau des muscles des intestins. Elle favorise la digestion, soulage les maux de ventre, et réduit les ballonnements et les gaz intestinaux. Sous forme d’infusion ou d’huile essentielle, la sauge s’avère particulièrement efficace pour lutter contre les troubles intestinaux.

        Le romarin

          Cet arbrisseau des régions méditerranéennes est un allié efficace pour combattre les ballonnements et les maux de ventre. Sa forte teneur en flavonoïdes permet en effet d’éliminer les spasmes intestinaux. Pour optimiser ses bienfaits, infusez 50 g de romarin fleuri frais ou séché pendant une dizaine de minutes avant de l’ingérer.  

          Le carvi 

            Les graines séchées de carvi ont la particularité de faciliter le système de digestion en activant la sécrétion de sucs gastriques. 5 g suffisent en infusion pendant une quinzaine de minutes sans de l’eau bouillante. Pensez à en boire 2 à 3 fois avant de passer à table.

            Le laurier-sauce

              Ses feuilles séchées contribuent à éliminer les gaz, à réduire les ballonnements, à traiter les dérèglements de la flore intestinale… En tant qu’antispasmodique, le laurier-sauce booste la sécrétion de bile en cause dans la digestion et l’absorption des lipides au niveau des intestins.

              Le gingembre

                Cet aliment joue un rôle important dans le soulagement des douleurs intestinales, et remédie aux problèmes de gaz et de ballonnements. Il est cependant conseillé de ne pas dépasser la dose quotidienne de 2 g de gingembre séché ou 10 g de gingembre frais. Boire 2 à 4 tasses de tisane de gingembre par jour serait suffisant pour remédier à ces troubles.

                L’ananas et la papaye

                  Ces deux fruits aideraient à assimiler plus facilement les protéines. Ils favoriseraient également la réduction des ballonnements. Ils peuvent être consommés seuls ou mariés avec d’autres plantes, de manière ponctuelle ou pendant une dizaine de jours afin de parvenir aux résultats escomptés.

                  En résumé, il existe diverses plantes en mesure de remédier aux problèmes de ballonnements. Toutefois, si les troubles persistent, il serait toujours plus avisé de faire appel aux services d’un professionnel efficacement pour traiter votre cas.

                  Retour au blog

                  Laisser un commentaire

                  Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.